ACCUEIL      QUI ?   |   PIANO      PREMIER CD      SECOND CD      RÉCITALS   |   POÉSIE      RÉPERTOIRE   |   PÉRIPLES      CONFÉRENCES   |   PRESSE      TÉMOIGNAGES      CONTACT

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


R é c i t a l s

 

 

2002 - Longpont-sur-Orge  >


Mon souhait de donner un récital dans ma commune d'Essonne
s'est concrétisé sans difficulté avec le concours de la municipalité.
Celle-ci m'a même offert le plaisir de jouer dans la très élégante
salle de l'Orangerie du Château de Lormoy. Famille, camarades
de classe et leurs parents, professeurs du lycée, voisins, amis,
pensionnaires de la maison de retraite qu'abrite le château...
ce sont près de 90 personnes qui m'ont fait l'honneur de venir assister
à cette représentation d'une heure et demie, au cours de laquelle
j'ai interprété vingt-six compositions personnelles.

 

Photo Jean-Claude Guerrero      

 

 

 

<  2004 - Longpont-sur-Orge


Deux ans après ce premier récital à Longpont, la mairie m'a permis
une nouvelle fois de promouvoir mes oeuvres en public, cette fois
dans une salle polyvalente municipale.
Ce récital a d'ailleurs bénéficié d'une spectaculaire campagne
d'information, entièrement subventionnée par la mairie,
grâce à huit grandes affiches comme celle-ci qui ont été installées
en différents lieux de la commune.
Ce récital a rassemblé environ 70 personnes.

 

 

2005 - Neukirchen (Allemagne)  >


Neukirchen est la commune d'Allemagne
avec laquelle est jumelée Longpont depuis 1991.

En quête perpétuelle de nouvelles aventures itinérantes
au guidon de mon cyclomoteur, et désireux par ailleurs
de promouvoir l'amitié franco-allemande de façon insolite,
j'ai cultivé l'idée de rejoindre Neukirchen sur mon deux-roues.

Lorsque je l'ai soumise au Président de notre Comité de Jumelage,
il l'a beaucoup appréciée, puis se souvenant des récitals que j'avais
donnés à Longpont, il m'a proposé de me livrer au même exercice
outre-Rhin, ce que j'ai immédiatement accepté.

Au terme de vingt heures de route (échelonnées sur deux jours),
j'ai atteint ma destination où, grâce au responsable local du jumelage,
Helmuth, j'ai effectivement eu la chance de pouvoir jouer mes
compositions et quelques morceaux connus :
à l'intérieur de la belle église du village, devant 25 personnes,
ainsi qu'à la maison de retraite, devant 30 personnes âgées.
Ces moments m'ont laissé des souvenirs absolument exceptionnels !

Il me fallut encore compter deux journées de route pour rentrer
chez moi, bouclant ainsi un inoubliable aller-retour de 1500 km.

Consultez sur la page « Presse » l'affiche et les articles (deux en allemand,
traduits, et un en français) qui ont entouré ce voyage.

 

 

 

Photos Helmuth Weidemeyer    

 

  

 2005 - Chalou-Moulineux


Après que j'ai tenté de me faire connaître auprès de plusieurs municipalités du sud de l'Essonne,
celle de Chalou-Moulineux a très gentiment accepté de me solliciter pour que j'accompagne
de mes compositions le « repas des Anciens » qu'elle organisait comme à la fin de chaque année.

  

 

 

2006 - Puebla (Mexique)  >


Grâce à des cousins éloignés (dans les deux sens du terme)
résidant au Mexique, et plus particulièrement à l'un d'eux qui est
professeur à l'Université de Puebla, il a été possible de réserver
une magnifique salle appartenant à l'établissement pour que
j'y donne un nouveau récital de mes compositions.
J'ai donc profité d'un voyage là-bas (pas à cyclomoteur
cette fois !) pour saisir cette opportunité très originale.
C'est la responsable du service culturel de l'université qui s'est
chargée de la communication autour de ce rendez-vous,
et ce ne sont pas moins de 180 personnes - que je ne
connaissais pas - qui ont honoré cette invitation !

 

 

Photo Céline Duquesne      

 

 

 

 <  2007 - Plouzané


Située dans le Finistère et voisine de Brest,
Plouzané est la commune où est implanté
l'Institut Universitaire Européen de la Mer
où j'ai suivi mes études de 2006 à 2008.
Lorsque je me suis manifesté auprès de la mairie
pour donner un récital, celle-ci a été intéressée
par l'idée de l'intégrer à la série de spectacles
qu'elle souhaitait organiser en l'honneur du
30e anniversaire de son école de musique.

Ainsi, dans la très belle salle de spectacle
du centre culturel municipal et à la suite
d'une très sympathique audition des élèves
de deuxième cycle de piano, j'ai interprété
une sélection de vingt compositions personnelles
ainsi que quatre morceaux connus : le thème
du film Love story composé par Francis Lai,
un tango argentin, Ne me quitte pas de
Jacques Brel et La lettre à Elise de Beethoven.

Ce récital a été une nouvelle belle réussite
et a rassemblé environ 70 personnes.

Consultez sur la page « Presse » l'article de Ouest-France

 

Photos Émilie Bouchée                

 

 

2009 - Bouville  >


En septembre, comme pour prolonger l'été encore un petit peu,
la municipalité de cette petite commune d'Essonne m'a invité
à donner un récital dans son église. Un cadre majestueux
et une excellente acoustique pour y faire résonner, non seulement
mes compositions, mais aussi quelques morceaux connus ainsi que
quatre poèmes signés Verlaine, Baudelaire, Rimbaud et Hugo.

Consultez sur la page « Presse » l'article du Républicain de l'Essonne

 

 

 

Photo Pascale Truchot      

 

<  2009 - Saint-Yon


Dans le cadre accueillant d'une ancienne grange, rénovée
en une lumineuse salle polyvalente, j'eus le plaisir d'interpréter
une sélection de compositions personnelles.
De nouveau, le programme de ce spectacle fut saupoudré
de quelques récitations de poèmes judicieusement choisis,
qui furent très bien accueillies par le public.
 Dans cette même salle, près de l'instrument, étaient exposées
plusieurs oeuvres d'une artiste locale, sculpteur céramiste.

 

 

2010 - Abondant  >


La commission culture de ce village d'Eure-et-Loir, situé près de Dreux,
m'a fait confiance à son tour pour venir faire résonner dans la salle
polyvalente communale mes compositions les plus abouties.
Le public apprécia, cette fois encore, que certaines d'entre elles
fussent introduites par des poèmes célèbres faisant écho à leur titre.
Délibérément, ces interludes oraux n'avaient pas été mentionnés
sur le programme afin de surprendre agréablement l'audience.
Et, de nouveau, cette alternance fluide entre récital et récitations
aura conféré de l'originalité à l'enchaînement des oeuvres et créé
avec la salle une relation de proximité, de complicité, d'humanité.

En outre, pour la première fois, ce récital fut suivi en seconde partie
de soirée par une présentation de mes pérégrinations à cyclomoteur
sous la forme d'un diaporama commenté. Durant trois-quarts d'heure
environ, j'ai donc exposé l'histoire de « Ginette » et de « Jeannette »,
les raisons qui m'ont amené à partir souvent en balade à leur guidon
à travers les régions françaises et quelques pays voisins, le bonheur
inouï que ces expéditions insolites m'ont procuré, et tout ce que cela
m'a apporté de bénéfique sur un plan plus profond : épanouissement
vertueux, gain précieux de confiance en soi, philosophie de vie.

Par l'interprétation de mes mélodies et par le récit de ces curieuses
vadrouilles, j'ai pu transmettre ce message qui me tient à coeur :
vivons nos passions sans mesure, osons nous confronter aux difficultés
qui profondément nous attirent, puisons dans ces expériences
de nombreux et beaux enseignements de vie qui nous aideront
à nous construire, le sentiment d'accomplissement et le grand
bonheur qui en résultent sont plus accessibles qu'on ne le croit !

 

 

 

Photos Denis Gerbeaux      

 

 

Photos Jean-Claude Guerrero      

 

<  2011 - Torfou


Ce fut une magnifique journée de printemps, presque estivale !
La municipalité du paisible village de Torfou, situé à 40 km
au sud de Paris, m'a permis de venir jouer mes morceaux
et réciter plusieurs poèmes célèbres dans leur bien jolie église.
Le public est venu en nombre pour occuper ses bancs tandis
que nous avions laissé grande ouverte sa porte monumentale
afin que le délicieux air printanier parvienne jusqu'à nous tous.
Comme chaque fois depuis deux ans, c'est au moyen d'un
véhicule personnel que j'ai pu transporter mon instrument
jusqu'à cette commune qui ne disposait d'aucun piano.
Ces aspects logistiques ne sont donc nullement contraignants.
Cette représentation a duré environ une heure et demie
et le public s'est montré particulièrement réceptif puis enchanté.

Consultez sur la page « Presse » l'article du Républicain de l'Essonne

 

 

2011 - Festival du nouveau monde
à Varaire (46)  >
aux côtés de Thierry Vissac


L'association AUBE, implantée dans le Lot et ayant pour objet
de promouvoir les propos du philosophe et écrivain Thierry Vissac,
a organisé une journée festive intitulée « Festival du nouveau monde »
dans un lieu reculé entre Cahors et Villefranche-de-Rouergue.
L'association a présenté cet événement par les mots suivants :
«
Nous voyons cette journée comme une occasion de manifester
ensemble notre enthousiasme pour une nouvelle civilisation fondée
sur une nouvelle conscience, d
e générer une dynamique collective. »

En outre, l
e site de Thierry Vissac présente sa vision en ces termes :
« Nos efforts vers un ailleurs, un autre que moi, un statut, un modèle
ou même une extase sont la cause de toutes nos souffrances.
Nos
quêtes spirituelles, religieuses et/ou thérapeutiques ont ainsi
largement contribué à la
fuite de soi, à la fuite de "ce qui est".
Cette quête excentrique est parvenue à nous faire éviter l'essentiel.
Les objectifs que nous nous donnons étouffent la
simplicité d'être,
espérance véritable à l'origine de toutes nos recherches.
Je propose d'envisager la possibilité d'une découverte fructueuse
en ce lieu intérieur que nous négligeons. Il est vraiment question
d'
émancipation, de simplification et de réconciliation. D'
un peu de courage et de simplicité. C'est tout, et c'est beaucoup à la fois. »

P
résentation du projet des « Éclaireurs du Nouveau Monde »,
témoignages, spectacles drôles et émouvants en écho au thème
du festival, repas biologiques et improvisation musicale le soir
par un excellent groupe invité pour l'occasion, « Hypnotic »...
tels ont été les moments forts de cette journée conviviale
et fraternelle qui a rassemblé plus de soixante personnes.

Et c'est au chapitre des spectacles que l'on m'a invité à venir
occuper la scène entre les représentations d'autres artistes talentueux -
notamment des comédiens et des chanteurs - afin que je récite
de la poésie puis que je joue quelques morceaux de piano.
Si, là encore, j'ai souhaité interpréter des mélodies de ma composition,
pour la première fois j'ai tenté la même expérience avec les poèmes :
ceux que j'ai déclamés n'étaient pas signés de nos grands auteurs
mais m'avaient été inspirés au gré de la vie. En voici quelques extraits :


« [...] La vitesse me freine,
La lenteur me propulse,
L'agitation me fige,
M'allonger me transporte. [...] »
 

« [...] Si, quoi qu'elles expriment,
Tes réflexions t'oppriment,
Tu es ici chez toi.
Ce toit devient ton toit.
Frappe donc à sa porte
Pour qu'il te réconforte. [...] »


        « [...] Le temps nous est ami, oui, puisqu'il fait mûrir
        Nos blés, nos fruits, nos corps, nos idées, nos poèmes,
        Et tout autant ami lorsqu'il fait s'assagir
        Nos peines, nos rancoeurs, nos crises, nos problèmes. [...] »

 

- o O o -

« Merci pour ta participation lumineuse. » (Thierry Vissac)

 


 

 



 



 


Photos Christiane et Éric Grudet & Amalia                    

 

 

Et à tous ces récitals s'ajoutent...

 

 

2002 à 2005 - Fête de l'Eté à Longpont >


Quatre années de suite, la mairie de Longpont-sur-Orge m'a invité à créer
une ambiance « piano-bar » à l'occasion de la Fête de l'Eté, grande fête
communale coïncidant avec la Fête de la Musique mais rassemblant
de nombreux artistes d'horizons plus divers : peintres, sculpteurs, poètes,
mimes, antiquaires, souffleurs de verre, ainsi que des viticulteurs venus
de différentes régions de France. Cette fête se déroulait toujours sur deux
journées entières dans le gymnase de Longpont et son parc environnant,
et chaque année, la mairie m'encourageait donc à y interpréter des
morceaux connus mais surtout à promouvoir mes oeuvres. Les visiteurs
passaient, s'arrêtaient, écoutaient, et achetaient parfois un CD
avant de repartir. J'aurais souhaité continuer à participer à cette
Fête de l'Eté après 2005 mais d'autres obligations m'en ont empêché.

 

 

 

Photo Jean-Claude Guerrero

 

 

 

<  2009 - Saint-Yon


À l'occasion de la Fête de la Musique, la mairie de Saint-Yon - petite
commune d'Essonne - m'a convié à venir jouer mes mélodies.
Grande brocante, expositions de peintures, de sculptures,
de photographies, informations historiques... c'est en réalité
tout le village qui célébrait l'arrivée de l'été. Le piano fut installé
en plein air, dans un très joli cadre de verdure, et je donnai au cours
de la journée quatre petits récitals, d'une demi-heure chacun.
Jouer en extérieur fut extrêmement agréable, et les passants comme
les exposants de la brocante ont apprécié ce fond sonore.

 

 

 

Site du GUSO

 

  

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

ACCUEIL      QUI ?   |   PIANO      PREMIER CD      SECOND CD      RÉCITALS   |   POÉSIE      RÉPERTOIRE   |   PÉRIPLES      CONFÉRENCES   |   PRESSE      TÉMOIGNAGES      CONTACT