ACCUEIL      QUI ?   |   PIANO      PREMIER CD      SECOND CD      RÉCITALS   |   POÉSIE      RÉPERTOIRE   |   PÉRIPLES      CONFÉRENCES   |   PRESSE      TÉMOIGNAGES      CONTACT

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


P o é s i e

 

 

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,

Je partirai.

La musique souvent me prend comme une mer

On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans

Pour faire le portrait d'un oiseau

 

 

Et par le pouvoir d'un mot

Je recommence ma vie

 

 

Il a deux trous rouges au côté droit

Mignonne, allons voir si la rose

 

 

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté

 

 

De la musique avant toute chose

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé !

 

 

Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage

L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn

 

 

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers

Monsieur le Président,

Je vous fais une lettre

Objets inanimés, avez-vous donc une âme

 

Les sanglots longs

Des violons

De l'automne

 

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage

Notre Père qui êtes aux cieux,

Restez-y

Ô que ma quille éclate ! Ô que j'aille à la mer !

 

 

Combien de patrons morts avec leurs équipages ?

Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux

 

 

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

Ô temps, suspends ton vol !

 

 

Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là

 

 

Il pleure dans mon coeur

Comme il pleut sur la ville

Il faut être toujours ivre

 

 

Sous le Pont Mirabeau coule la Seine

 

 

Il dit non avec la tête

Mais il dit oui avec le coeur

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches

Au fond de l'Inconnu, pour trouver du nouveau !

Rappelle-toi, Barbara !


-
o O o -

 

L'un de ces vers, au moins, sera très certainement tombé
dans votre oreille un jour ou l'autre de votre vie.
Certains d'entre vous n'en reconnaîtront peut-être
qu'un petit nombre, d'autres presque tous.
Peu importe.
L'essentiel - et le plus fascinant - n'est-il pas que, bien longtemps
après avoir été écrits, ils aient conservé le pouvoir de nous toucher ?
De nous émouvoir.
De nous faire frissonner.

 

Mais notre émotion ne serait-elle pas plus vive encore si l'on replaçait
ces célèbres paroles dans les histoires dont elles sont issues ?
N'y retrouveraient-elles pas tout leur sens, toute leur valeur,
toute leur dimension tragique ou comique ?
Ne nous apercevrions-nous pas, alors, que ces mots magnifiques
font écho à des situations finalement très actuelles ?
 

 

 

 

 

Je pense que oui.

 

 

 

 

C'est la raison pour laquelle j'ai souhaité, comme à l'école,
apprendre de nombreux poèmes de leur premier à leur dernier vers...

... de ces trésors qui s'écoulent tout en caresses dans la bouche,
de ces poèmes qui font à jamais partie de notre paysage culturel,
de ces monuments si riches et si variés de notre patrimoine littéraire,
de ces vieux poèmes transpirant pourtant de modernité,
de ces bijoux décrivant avec une telle justesse les sentiments intemporels
qui ont animé nos aïeux comme ils animeront nos enfants,
depuis nos désespoirs jusqu'à nos jouissances,
nous aidant ainsi à surmonter les premiers et à tant apprécier les secondes.

Permettez-moi de vous en conter quelques-uns.
Pour vous parler au coeur.

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

ACCUEIL      QUI ?   |   PIANO      PREMIER CD      SECOND CD      RÉCITALS   |   POÉSIE      RÉPERTOIRE   |   PÉRIPLES      CONFÉRENCES   |   PRESSE      TÉMOIGNAGES      CONTACT