ACCUEIL      QUI ?   |   PIANO      PREMIER CD      SECOND CD      RÉCITALS   |   POÉSIE      RÉPERTOIRE   |   PÉRIPLES      CONFÉRENCES   |   PRESSE      TÉMOIGNAGES      CONTACT

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


P é r i p l e s

 

 

« Je crois aux vertus de la mobilité. »


Jacques Brel 

 

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque.
À te regarder, ils s'habitueront. »


René Char 

 

« Tu es libre d'être à l'instant toi-même, vraiment toi-même,
et rien ne saurait t'en empêcher.
Ainsi dit la loi du Grand Goéland, qui est fondamentale. »


Richard Bach, Jonathan Livingston le Goéland

 

« C'est l'âge où l'on rêve d'émancipation, où l'on souhaite
franchir les murs qui nous encerclent pour partir seul, loin,
sac au dos, avec seulement quelques sous en poche
et de l'imaginaire plein la tête. »


Nils Warolin, préface de Voyage avec un âne
dans les Cévennes
de Robert Louis Stevenson

 

« Nous souhaitons de toute notre raison et notre coeur
une éducation qui ne se fonde pas sur l'angoisse de l'échec
mais sur l'enthousiasme de la réussite. »


Pierre Rabhi

 

« Nous savons tous les deux
que le monde sommeille
par manque d'imprudence. »


Jacques Brel, Jojo

 

« Oui, je veux marcher droit et calme dans la Vie,
Vers le but où le sort dirigera mes pas. »


Paul Verlaine, Puisque l'aube grandit, puisque voici l'aurore

 

« Je meurs ! qu'importe ? j'ai vécu ! »


Alphonse de Lamartine, Éternité de la nature, brièveté de l'homme

 

- o O o -

 

 

 

Tout a commencé le jour où j'ai découvert que le cyclomoteur
dont m'avait fait cadeau mon frère savait bien cacher son jeu.
De promenades en balades, d'excursions en expéditions, ce fidèle
destrier me prouva qu'il ne fallait pas croire tout ce que l'on racontait,
c'est-à-dire que son gabarit modeste n'enlevait rien à sa fiabilité,
à son endurance, à sa capacité à naviguer par monts et par vaux,
avalant la route comme vous et moi respirons, avec une facilité
déconcertante, avec une régularité fascinante et presque impertinente.

Cette fière monture, affectueusement baptisée « Ginette », a ainsi
représenté pour moi un instrument de liberté absolument magique,
d'une valeur inestimable et secrète, qui tendit une main à mes rêves
d'horizons nouveaux, qui donna l'étincelle suffisante à ma motivation
balbutiante, qui ne mit aucun bâton dans les roues de mon coeur,
qui m'aida à exaucer les voeux d'évasion que, comme tout adolescent,
je formulais et sculptais dans mon intimité, avec exaltation.

 

 

Cette complicité adolescento-mécanique, si l'on peut dire,
par tout cet air fendu et ces contrées sillonnées, de la Normandie
aux Vosges, de Bruxelles à Bonifacio, de La Rochelle à l'Allemagne,
de Londres à Brest, me procura bien des bonheurs ineffables
et s'étendit sur plusieurs années, jusqu'à ce que le hasard décide
de m'en priver soudainement. Cependant, et paradoxalement,
le vol de « Ginette » m'aura rendu un précieux service : m'ouvrir
les yeux sur la valeur de cette histoire, c'est-à-dire sur ce qu'une
passion anecdotique mais vécue en toute authenticité pouvait
transmettre de bon, de fort, d'émouvant même.

Source d'un plaisir strictement personnel à l'origine,
elle engendrait désormais, et contre toute attente,
un plaisir contagieux auprès d'un large public,
bien au-delà de mon entourage immédiat.
Cela fut pour moi une découverte inédite.

 

 

 

 

Fort de cette prise de conscience, j'ai souhaité valoriser
cette expérience originale que j'avais eu la joie de vivre
à cyclomoteur - fruit d'un heureux concours de circonstances -
et transmettre à travers elle des messages de vie, d'espoir,
d'énergie : ne craignons pas de nous lancer des défis insolites,
allons de l'avant, prenons soin de nos passions, donnons-leur
l'impulsion qu'elles méritent ; le grand bonheur de l'aventure est
plus proche et plus accessible qu'on ne l'imagine, notre force
mentale recèle des ressources vertigineuses et insoupçonnées.

Nul besoin en effet d'aller très loin, très vite, ni d'avoir beaucoup
d'argent, pour vivre des moments extraordinaires, s'improviser
aventurier et se forger des souvenirs tout à fait impérissables !
Je n'oublierai jamais que le cyclomoteur m'a permis de me sentir
vraiment au bout du monde à vingt petits kilomètres de ma maison !

 

 

Or tous ces sentiments, sensations, émotions, impressions, réflexions,
cheminements philosophiques, étranges et délicieux, peuvent gagner
encore en intensité lors d'une randonnée pédestre, une façon de
voyager qui, par son extrême simplicité, par l'élégance de son effort,
par le silence dans lequel elle nous plonge, par le respect de la nature
qu'elle implique, par la noblesse des rencontres qu'elle suscite, par la
beauté des lieux et des personnes qu'elle donne à voir, par la richesse
spirituelle que l'on peut puiser dans son inconfort, par les examens de
conscience tout à fait sains auxquels elle nous encourage, par le
bien-être véritable dont elle nous enveloppe, en un mot par sa poésie,
m'a peu à peu mais littéralement et durablement conquis.
Merci infiniment à celle qui m'en a donné le goût et qui se reconnaîtra.
 

Pouvoir s'émerveiller, s'épanouir et se dépayser sans pour autant
s'envoler nécessairement vers les tropiques, cela ne résonne-t-il pas
comme un beau message à affirmer, optimiste, rassurant, et
particulièrement de circonstance à l'époque actuelle ?

 

 

 

 

À la lumière de toutes ces réflexions, je cherche à intervenir dans
le cadre de soirées, de conférences, de diaporamas ou de débats,
afin d'explorer, dans une dynamique d'échange avec le public,
ce que de telles aventures peuvent apporter sur le plan personnel,
comment on peut puiser grâce à elles un bonheur intense dans
des choses simples, ce qu'elles ont d'extrêmement formateur
aussi bien dans l'échec que dans la réussite, en quoi elles peuvent
contribuer à enrichir notre personnalité par un investissement total
dans le projet, ou encore comment elles peuvent accroître en nous
la si précieuse confiance en soi - qualité qui, à mon sens, fait
trop souvent défaut aux jeunes adolescents actuellement.
 

Il ne s'agit pas non plus, évidemment, de pousser tout le monde
à acquérir un cyclomoteur ou à partir crapahuter sur les sentiers,
mais bel et bien d'inciter chacun à être pleinement à l'écoute
de ses propres passions, et à se refuser absolument à les museler
en dépit des éventuelles difficultés que cela sous-entend.
Prenons notre envol, vaille que vaille, de fleur en fleur !

 

 

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

ACCUEIL      QUI ?   |   PIANO      PREMIER CD      SECOND CD      RÉCITALS   |   POÉSIE      RÉPERTOIRE   |   PÉRIPLES      CONFÉRENCES   |   PRESSE      TÉMOIGNAGES      CONTACT